Archive for mai, 2018

Concert du 8 juin 2018

Dimanche, mai 20th, 2018

concerts-8-juin-2018-thomas-broyez-dico-tomy.jpg

Les Oeuvres du Chef : Le Welsh

Mercredi, mai 2nd, 2018

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Cette semaine nous vous proposons de découvrir le WELSH. Il ne s’agit ni d’un dialecte contrairement à notre Welch du terroire, ni d’une race animale, mais tout simplement d’un plat dont la caractéristique principale est son cheddar fondu.

Ce plat originairement Galois réunit tout ce que l’on aime vous proposer à la Géromoise. De la bière, du fromage fondu, de la charcuterie. En effet pour préparer ce plat on fait fondre le Cheddar dans de la bière portée à ébullition.

 

 

 

Ce mélange onctueux et plein de saveurs est ensuite utilisé pour napper une bonne tranche de pain autour de laquelle nous enroulons une tranche de jambon cuit au foin. Le rendu final est un plat alléchant tant de par son odeur que par son visuel, car avant de vous le servir nous le faisons gratiner une dernière fois afin que la première sensation que vous ayez au service de votre Welsh  soit l’odeur exquise du fromage et de la bière mélangés pour donner lieux à un plat savoureux et réconfortant.

 

 

Celui-ci s’accordera à merveille avec l’une de nos bières artisanales et le tout accompagné d’une salade bien fraiche. À la Géromoise on aime vous faire plaisir et on adore vous faire découvrir de nouveaux plats pourtant incontournables. C’est pour cela que nous nous ferons un plaisir de vous servir notre spécialité de la semaine, le Welsh.

Histoire de la bière

Mercredi, mai 2nd, 2018

Même si la république Tchèque est le pays le plus consommateur de bière avec 148,6 litres de bières par an par habitant, contre 30 litres pour les Français et 98,3 litres pour nos amis Irlandais.

Ce breuvage est né dans un tout autre endroit. C’est en Mésopotamie en -8000 qu’elle désaltère les Égyptiens qui lui avaient déjà attribué son histoire, faisant d’elle une boisson divine. Selon la légende, le dieu Osiris aurait oublié sous le soleil une infusion d’orge mélangée à de l’eau sacrée du Nil, ce qui donna place à une fermentation par la chaleur et créa “le vin d’orge”, dite bière.

 

 

Plus tard ce sont les Grecs qui en ajoutant le houblon à sa fabrication, ont reconnu la bière pour ses vertus médicinales (il s’agit toujours d’un excellent prétexte pour déguster cette boisson…). Et au moyen Âge, l’art de l’élaboration de cette boisson aux notes d’amertumes est confié aux moines qui avaient l’autorisation de boire 3,5 litres de bière par jour.

 

Après des années, les boissons ont conquis les contrer et ont été nommées Bière en 1429 et non plus cervoise. Ce nom Germanique est tiré du latin monastique “Biber” signifiant boisson tout simplement. C’est 1489 que la fabrication de la bière est codifiée, règlementée et pratiquée par les maitres brasseurs en France.

 

Ces derniers sont les seuls à pouvoir produire de la bière, qu’ils élaborent à partir de houblon de grain et d’eau. Bien évidemment la science s’est intéressée et a fait avancer plusieurs fois la technique de la bière. D’ailleurs la création du thermomètre a permis d’améliorer les conditions sanitaires des brasseries car auparavant, les brasseurs estimaient la température idéale de fermentation en plongeant leur pouce dans la cuve.

 

Et les industries ont facilité la vie des consommateurs, car avant 1850, la bière n’était pas vendue en bouteille. Les amoureux de cette boisson devaient donc se rendre au bar avec un sceau pour leurs provisions personnelles. La bière a tant d’anecdotes étonnantes à vous révéler sur son histoire. L’équipe de la Géromoise vous a gardé les meilleures et attend pour vous les partager avec vous autour d’une choppe de bière bien fraiche.

Pour Toutes commandes, contactez le Restaurant !